Compte épargne pour les études de vos enfants: 4 façons d’épargner (en plus de la tirelire)

Compte épargne pour les études de vos enfants: 4 façons d’épargner (en plus de la tirelire)

Il est difficile de penser à épargner pour nos enfants quand nous déboursons une fortune pour les couches. Par contre, il est facile de se sentir débordé lorsque la crèche (ou autre) prend une part importante de nos revenus.

Pourtant, si vous commencez tôt, le temps est votre meilleur allié. Laissez cette première échographie vous inspirer et rappelez-vous qu’épargner même un peu reste bien meilleur que ne rien épargner du tout.

Voici 4 façons de mettre votre enfant sur la voie de l’épargne à vie.

tirelire cochon rose

Les livrets pour avoir une liquidité sur une partie de l'épargne pour les études

Une partie des économies peut être placée dans les livrets (livret A, PEL, livret jeune) à hauteur de leur plafonds (respectivement 22 950, 61 200 et 1 600 euros). La rémunération de ces livrets est faible mais ils ajoutent de la liquidité (facilement accessibles) en cas d'aléas.

Assurez-vous de faire savoir aux grands-parents que n’importe qui peut contribuer à ces livrets d’épargne pour les enfants :)

Le compte titre, incontournable pour une épargne long terme

Au regard de l’horizon de l’investissement, la bourse est de loin la meilleure alternative. En effet, beaucoup de statistiques montrent qu’au delà de 8 ans, il est quasi impossible de ne pas être rentable. Au contraire, les taux de rendements à long terme (10 ans et plus) montrent des taux de rentabilité annuel de 8 % , ce qui, sur 15 ans, multiplie par plus 3 l’investissement initial.

Pour une gestion optimale du risque optimale, nous vous conseillons de prendre un tracker (ETF) Monde et de l’oublier.

Les meilleurs (et souvent moins cher) courtiers sont en ligne. Ils ne facturent pas de frais sur les dépôts initiaux ni les soldes. Ils maintiennent les commissions à un bas niveau (dans la mesure où cet investissement va consister en quelques investissements importants, ici ne perdez pas trop de temps à comparer les frais de courtages !)

Malheureusement il n’existe pas de compte permettant d’automatiser (par exemple mensuellement) l’épargne avec des prélèvements et investissements automatiques.

petite fille avec une tirelire rose et ses parents

Le PEA, enveloppe à toujours à privilégier

Si vous ne disposez pas d’un PEA, cela est une grave erreur. Ouvrez-le le plus tôt possible. Les avantages fiscaux sont incomparables.

Vous ne pouvez malheureusement pas ouvrir un PEA au nom de votre enfant et par ailleurs leur nombre est limité à 1 par personne.

Ainsi, la seule solution est, si vous n’avez pas atteint le plafond du PEA de 150 000, d’y injecter la part que vous souhaitez investir pour le futur de votre enfant.

A l’instar du compte titre, l’horizon d’investissement de plus de 15 ans, plaide fortement vers ce type d’investissement (c’est à dire un investissement boursier en actions). 

Assurance vie est le compte épargne multi-fonction pour générer plus-value long terme et optimiser la fiscalité

Il s’agit d’une enveloppe fiscale très intéressante où les actifs peuvent être mélangés (pour les meilleurs contrats). Du fait de la rentabilité des fond euros, il est judicieux d’allouer une partie dans des unités de comptes.

Ces différents moyens serviront à couvrir les différents frais liés à leur éducation (frais de scolarité, loyer, fournitures etc…), éducation qui reste la priorité pour nous parents car nous savons que cela affecte significativement le futur niveau et qualité de vie. Prévoir le capital nécessaire pour son éducation est ainsi d’autant plus important.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés