Comment arrêter d'être dépensier: leçons tirées d’un enfant et d’une tirelire en plastique

Comment arrêter d'être dépensier: leçons tirées d’un enfant et d’une tirelire en plastique

Le week-end dernier, j’étais à une conférence financière. Cette conférence est un rassemblement de blogueurs financiers, de gestionnaire de patrimoine et de médias qui ont tous le même objectif. Parler d’argent ! Ce fut une conférence productive, c’est le moins qu’on puisse dire, mais la meilleure leçon est venue quand je suis rentré à la maison. Si vous avez déjà été à une conférence, alors vous devez savoir qu’il y a généralement des petits cadeaux gratuits. Vous pouvez habituellement obtenir des goodies sympas selon les stands où vous allez. J’ai récupéré de belles pièces, mais la plupart d’entre elles étaient pour mon jeune fils (il a moins de deux ans). Qui aime plus les petits gadgets plus qu’un jeune garçon?

En me promenant dans le hall d’exposition, j’ai remarqué une tirelire. Elle était en plastique et assez petite pour tenir dans ma valise. J’en ai pris une dans l’espoir de la donner à mon fils. Il a déjà une tirelire, mais elle est vraiment belle et en métal. Puisqu’il aime lancer des choses, la tirelire en plastique est une meilleure option. Je ne sais pas vous, mais je préférai éviter qu’une tirelire en métal traverse mon mur.

Lorsque nous sommes rentrés à la maison le dimanche, j’ai défait mon sac et je lui ai offert quelques cadeaux gratuits. Aucun d’entre eux ne l’a impressionné, sauf la tirelire. En tant que blogueur financier, cela me fait plaisir de voir mon fils sourire en voyant une tirelire. Je sais qu’il ne comprend pas ce que c’est véritablement.

tirelire avec des pieces

Regarder mon fils interagir avec une tirelire en plastique

Quel plaisir y-a-t-il à avoir une tirelire vide ? Qui voudrait d’une tirelire en plastique complètement vide? . Lorsque je lui ai donné pour la première fois, il a souri et l’a prise. J’avais de la monnaie dans la poche, alors je l’ai mise par terre. Il n’a jamais touché aux pièces de monnaie, c’était donc une toute nouvelle experience pour lui. Je lui ai montré comment mettre les pièces à travers la fente et il a essayé de m’imiter. Il a fallu un certains temps pour comprendre le but de cet exercice, mais il a compris. C’était amusant de le voir mettre l’argent dans la tirelire. En le regardant, il m’a aussi enseigné quelques leçons importantes.

Le problème pour les dépensiers est qu'économiser de l’argent est LENT !

Je comprends maintenant pourquoi tant de gens renoncent à économiser de l’argent. C’est un processus lent. Si vous ne voyez pas votre argent augmenter, vous pouvez abandonner. Mon fils devenait frustré lorsqu’il ne pouvait pas insérer la pièce dans la tirelire. Il se mettait alors en colère lorsqu’il voulait mettre plus d’une pièce à la fois. Il n’a évidemment pas compris l’intérêt des pièces économisées mais il était seulement guidé par son plaisir d’y insérer des pièces. Il cherchait ainsi à le faire plus rapidement !

Il s’est plus amusé quand il pouvait mettre les pièces à partir de son couvercle en bas. J’ai ainsi enlevé le couvercle et l’ai laissé jouer avec. En y insérant plus de pièces, il s’est davantage engagé et est resté plus longtemps avec la tirelire. Je peux constater le même phénomène dans dans la vraie vie. Nous aimons tous mettre beaucoup d’argent dans nos comptes épargnes. Cela nous rassure et nous incite à continuer. C’est motivant de voir que l’argent croît rapidement. Qui ne veut pas économiser plus d’argent ?

Leçon clé : Même si les économies peuvent être lentes, trouvez des façons d’en faire un jeu. Essayez d’apprendre de nouvelles façons d’économiser et de créer des paliers d’épargne. Ne vous découragez pas quand vous n’avez pas économisé autant que vous le vouliez.

Arrêter d'être dépensier est difficile car il est toujours plus amusant de retirer de l’argent de la tirelire

Je vais peut-être devoir travailler sur cette partie, parce que mon fils montre des signes de consumérisme ! Je plaisante, il n’a même pas deux ans. Je vais le laisser jouer à ce petit jeu un peu plus longtemps, puis lui apprendre ce que cela signifie vraiment. Quoi qu’il en soit, après avoir mis de l’argent dans la tirelire, il voulait le récupérer tout de suite après. Il a essayé de secouer la tirelire pour faire tomber les pièces à travers la fente, mais c’est difficile à faire. Il me tendait la tirelire et me demandait d’ouvrir le bouchon du fond. Je lui rendais la tirelire ouverte et il versait l’argent par-dessus lui sa tête comme une douche. Après avoir repris mes esprits … j’ai compris qu’il s’amusait plus à jouer avec l’argent.

picsou douche de pieces

Pensez-y une minute. Qui n’aime pas dépenser de l’argent ? Oui, je sais que beaucoup de blogueurs en finances personnelles aiment économiser de l’argent, mais il y a des moments où nous aimons aussi le dépenser. Tout le monde aime cela. Notre culture repose sur les dépenses. La plupart des français n’épargnent pas. Il y a des tentations partout autour de nous pour dépenser de l’argent, et très peu de choses qui incitent à économiser. Le taux moyen des comptes d’épargne des est d’environ 0.10 %. C’est 10 centimes pour chaque 100 euros économisés. Aïe !

Leçon clé : Même s’il est toujours amusant de dépenser notre argent, assurez-vous que vous économisez encore suffisamment. Nous avons tous de nombreux objectifs pour notre argent, la étant une retraite et de pouvoir voyager. Il est donc impératif d’économiser pour atteindre ces objectifs. Oui, je comprends le concept « On ne vit qu’une fois », mais vous êtes vous déjà voulu d’avoir suivi ce concept car vous n’aviez pas assez épargné ? Sans épargne pour prendre la retraite ou profiter de voyages, ce concept devient terriblement couteux des années plus tard.

Mon fils m’a montré que dès notre plus jeune âge, nous avions plus d’excitation à prendre l’argent de la tirelire. Peut-être est-ce pourquoi les tirelires ne sont pas aussi populaires. Il suffit d’un bon gros coup de marteau pour profiter de vos richesses. La tentation peut être grande et notre plaisir est instantané grâce à l’utilisation des ces économies. Beaucoup d’entre nous, y compris moi-même, laissons parfois le consumérisme dépasser le meilleur de nos intentions. J’espère que nous pourrons continuer d’épargner des euros d’aujourd’hui pour pouvoir l’utiliser au moment où nous en auront vraiment besoin. Economiser de l’argent est plaisant et j’aime ça, mais il y a beaucoup de foyer avec peu ou pas d’économies. J’espère que mon fils va petit à petit changer et aimer l’idée de garder ses pièces dans la tirelire plutôt que de l’ouvrir pour rigoler quelques secondes ! 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés