L'invention accidentelle : L'origine des tirelires

L'invention accidentelle : L'origine des tirelires

De nos jours, la tirelire est considérée comme un objet commun : il s’agit simplement d’une boite, en forme de cochon. Les enfants les adorent. Mais d'où viennent-elles vraiment ? Pourquoi les gens dans le monde entier transforment ces boites en petits cochons roses ?

La tirelire provient d'un jeu de mot accidentel en anglais

L'origine des tirelires remonte à près de 600 ans, à une époque où les véritables banques n'existaient pas encore. Avant la création des institutions bancaires modernes, on entreposait généralement l’argent à la maison - non pas sous le matelas, mais dans des pots de cuisine communs. Au Moyen Âge, le métal était cher et rarement utilisé pour les articles ménagers. Au lieu de cela, les plats et les pots étaient faits d'une argile de couleur orange économique appelée « pygg » en anglais. Chaque fois que l’on pouvait économiser une pièce de monnaie supplémentaire ou deux, on la déposait dans l'un des pots d'argile - un pot de pygg.

A l’époque, les voyelles en anglais avaient des sons différents de ceux d'aujourd'hui, ainsi, à cette époque (celle des Saxons), le mot pygg aurait été prononcé "pug". Mais comme la prononciation de "y" est passée d'un "u" à un "i", pygg a fini par se prononcer « pig » comme "cochon" en anglais (peut-être par coïncidence, l’ancien mot anglais pour les cochons est passé de "picga" à "pigge", peut-être du fait que les cochons se roulaient dans la boue et l’argile « pygg »).

Au cours des deux cents à trois cents années suivantes, au fur et à mesure que la langue anglaise évoluait, l'argile (pygg) et l'animal (pigge) se prononçaient de la même façon, et les Européens oublièrent lentement que le pygg faisait autrefois référence aux pots et tasses en terre cuite d'autrefois. Ainsi, au 19e siècle, lorsque les potiers anglais ont reçu des demandes pour des "boîtes de pygg", ils ont commencé à produire des boîtes en forme de porcs. Cet astucieux jeu de mots visuel, quoiqu’accidentel, a séduit les clients et ravi les enfants.

Les premiers modèles n'avaient pas de trou dans le fond, alors il fallait casser le cochon pour récupérer l'argent. Les Européens de l'Ouest n'étaient pas les seuls à faire des tirelires. En effet, les premières véritables tirelires - des tirelires en terre cuite en forme de cochon avec une fente sur le dessus pour le dépôt des pièces - ont été fabriquées à Java (Indonésie) dès le 14ème siècle. Peu d'anciennes tirelires indonésiennes subsistent aujourd'hui, car (comme toutes les premières tirelires) il fallait les casser pour en récupérer les pièces. Les tirelires javanaises intactes sont donc très rares. En Grande-Bretagne, une tirelire en terre cuite Majapahit de 650 ans d'âge a été mise en vente au prix de 6 000 £ (un peu moins de 7 000 euros).

Dans un prochain article, nous parlerons de l’origine étymologique du mot tirelire !

La tirelire aujourd'hui

Aujourd'hui, les tirelires sont devenues une icône de la maîtrise des finances du foyer – c’est un outil pour enseigner aux enfants l'importance d'épargner de l'argent. Le pouvoir de ce symbole est tellement ancré dans la culture qu'il transcende maintenant les monnaies physiques et est utilisé par les banques en lignes, les courtiers etc…

Aujourd'hui encore, dans certains pays européens, notamment aux Pays-Bas et dans les pays germanophones, il est d'usage de donner des tirelires en cadeau car les porcs sont associés à la chance et à la bonne fortune. Au Nouvel An, les "cochons porte-bonheur" sont encore offerts comme cadeaux. Au Japon, le « Porte Bonheur Maneki Neko », ou « chat d'argent », est souvent placé à la maison pour aider à apporter chance et fortune à la maison. Les Maneki Neko sont souvent utilisés comme une sorte de tirelire, aussi, gardant la monnaie de la famille. 

 Premières tirelires en images

 

toute premiere tirelire européenne

La plus ancienne tirelire connue date du IIe siècle av. J.-C., trouvée dans la colonie grecque Priène en Asie Mineure, et présente la forme d'un petit temple grec avec une fente dans le fronton. Des tirelires de formes diverses ont également été trouvées à Pompéi et à Herculanum. Une référence biblique à une tirelire se trouve dans l'Ancien Testament, dans le deuxième livre des Rois.

 

premiere tirelire Indonésie de Java

Tirelire Majapahit (vers le XVe siècle) - L'animal représenté n'est techniquement pas un porc, mais le céleng javanais, un petit sanglier à peau noire et à dos balancé. Certaines théories suggèrent que ce modèle a été exporté d'Indonésie en Europe.

Chez Tirelissimo, nous sommes passionnés et spécialistes des tirelires. Consultez et laissez-vous séduire par notre belle et large collection de tirelire cochon, mais également notre collection plus mystique de tirelire licorne, ou aventurez-vous dans notre incroyable et stupéfiante collection de tirelire originale où nous avons repoussé les limites de l'imagination !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés