Pourquoi met-on de l'argent dans des tirelires en forme de cochon?

Pourquoi met-on de l'argent dans des tirelires en forme de cochon?

La plupart du temps, nous sommes plus préoccupés par le montant d'argent économisé dans une tirelire plutôt que par la raison pour laquelle nous mettons nos pièces dans des boites en forme de cochon. Mais comment ces boites ont-elles pris cette forme ?

Les boites de stockage pour les pièces (ou billets) économisées, sont utilisées depuis des siècles. Initialement, elles étaient de simples boites sans forme particulière.  Pour encourager l'épargne, une petite fente a été placée sur le dessus de ces dernières afin que les pièces puissent entrer mais pas sortir. La seule façon de sortir les pièces était de casser la boite (elles étaient principalement faites de matériaux bon marché). Par la suite, ces simples boites se sont transformées en tirelires.

Les premières tirelires ne sont presque jamais retrouvées - elles ont été brisées pour récupérer les pièces épargnées - ce qui a rendu difficile l'étude de leurs débuts. Il existe néanmoins quelques théories sur l'origine de la tirelire.

ancienne tirelire ronde

 

L’hypothèse anglaise : des tirelires en forme de cochon suite à un abus de langage avec le mot « pygg » 

La légende la plus courante sur la façon dont les tirelires ont été créées remonte au 15e siècle en Angleterre, où un type d'argile appelé « pygg » était utilisé pour fabriquer des assiettes, des bouteilles et des récipients. Quand on jetait les pièces dans ces types de boites faites de « pygg », on a commencé à les appeler des «pygg bank» en anglais ou « banque de pygg ». Par la suite, par abus de langage, l’argile « pygg » a été remplacé par le mot très proche « pig » signifiant cochon toujours en anglais. Et les potiers ont commencé à les produire en forme de cochons. C'est ainsi que la tirelire en forme de cochon a été inventée.

Certains doutent de la légitimité de cette histoire, se demandant si l’argile « pygg » était réellement utilisé à cette époque là. Cependant, certains dictionnaires anglais énumèrent le mot « pygg » pas comme un type d’argile mais comme un article en faïence. Par exemple, les tirelires en Ecosse au 15eme siecle étaient appelées « pirlie pig ». Dans ce cas, l'utilisation du mot « pig » faisait très probablement référence à la faïence et non à l'animal. Cependant, même dans cette situation, on ne sait pas encore très bien comment le mot « pig » est devenu un terme pour désigner la faïence.

 

Cependant d’anciennes tirelires ont été retrouvées en Allemagne, Chine et en Indonésie… 

L'étymologiste Michael Quinion croit que l’origine des tirelires a un lien avec l'Allemagne car on y a trouvé des tirelires anciennes, notamment du 13e siècle.

Selon une autre théorie, les tirelires pourraient provenir de Chine sous la dynastie Qing. Puisque les porcs symbolisaient la richesse et l'abondance dans la culture chinoise, la population fabriquait des récipients en forme de cochon pour entreposer leurs pièces.

D'autres théorisent que les tirelires sont originaires d'Indonésie ; des récipients datant du 14ème siècle y ont été trouvés.

Par les routes commerciales entre la Chine, l'Indonésie et l'Europe, il est possible que le concept des tirelires ait voyagé d'un pays à l'autre, rendant finalement plus difficile de déterminer l'emplacement des premières tirelires.

ancienne tirelire d'indonésie

 

Conclusion

De nos jours, les tirelires sont utilisées dans le monde entier. Le principal changement pour la plupart d'entre elles est qu'elles ont une partie amovible sur le fond qui libère les pièces. Même si les tirelires sont destinées aux enfants, leur importante leçon sur l’épargne et de sacrifice est répandue et simplement inestimable.

petite fille remuant sa tirelire


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés